Actualités

Imprimer
10 janvier 2022
Handicap

Organisation de 3 sessions de "job dating" en faveur de l'apprentissage des personnes en situation de handicap

illustration apprentissage

En tant qu’employeur public, vous êtes tenté par l’apprentissage et vous souhaitez donner une chance aux personnes en situation de handicap, n’attendez pas, préinscrivez-vous à l’un des trois « Job Dating » organisés par la mission handicap du CDG 34 au cours du 1er semestre 2022.

 

Vous agirez ainsi en faveur du recrutement et de l’insertion des demandeurs d’emploi en situation de handicap tout en apportant une réponse à vos besoins de compétences. Indiquez d’ores et déjà vos besoins (types de poste, échéance…) pour que les candidats présents puissent « matcher »* avec vous .

 

Les dates prévues pour cet évènement sont :

  • le 5 avril 2022 ;
  • le 21 avril 2022 ;
  • le 10 mai 2022.

Les lieux ne sont pas encore déterminés. Si vous souhaitez accueillir l’un de ces 3 évènements,  merci de vous rapprocher du référent handicap du CDG 34 : handicap@cdg34.fr  /  04 30 63 30 03

 

* Matcher : Correspondre, s'assortir

 

 

L’apprentissage : pour tous, une opportunité favorisant la formation, la qualification et l'insertion professionnelles des demandeurs d’emploi en situation de handicap 

 

L'apprentissage est un contrat de droit privé conclu entre un employeur (collectivités territoriales ou établissements publics) et un apprenti. Son objectif est de permettre à une personne en situation de handicap (sans limite d’âge), de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master) ou un titre à finalité professionnelle.


L'apprenti bénéficie du statut de contractuel (de droit privé) et perçoit une rémunération correspondant à un pourcentage du salaire minimum en fonction de son âge, du diplôme préparé et de son ancienneté dans le contrat.

 

Les nombreux avantages pour l'employeur

L’apprentissage présente de nombreux atouts et permet de :

  • envisager un nouveau mode de recrutement facilitant l’intégration dans la fonction publique territoriale après une période test pour l’employeur comme pour l’apprenti ;
  • développer un outil de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences pour anticiper les départs à la retraite ;
  • créer des opportunités d’échanges de compétences et de connaissances entre l’apprenti et les agents ;
  • participer à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap en les formant à de nombreux diplômes, d’un niveau CAP allant jusqu’au Master ;
  • de former aux métiers du secteur public : administration, animation, bâtiments et travaux publics, informatique, espaces verts...

Les aides à l'apprentissage des personnes en situation de handicap

Le dispositif d'apprentissage s’adapte aux personnes en situation de handicap, il s’agit alors d'apprentissage aménagé.

 

Depuis 2018, le CDG 34 développe l'accompagnement apporté aux employeurs publics qui souhaitent accueillir, au sein de leur structure, un apprenti en situation de handicap.


Il propose à l'apprenti un accompagnement professionnel et à l'employeur un soutien  technique et administratif. Cette double assistance intègre toute une série d'actions :

  • soutenir et mobiliser la personne dans son parcours d'apprentissage (rencontres régulières avec l'apprenti en milieu professionnel et au centre de Formation) ;
  • sensibiliser et conseiller l'employeur et le maître d'apprentissage sur les adaptations à mettre en œuvre ;
  • conseiller et accompagner l'employeur territorial dans le dispositif de contrat d'apprentissage, le suivi technique et administratif concernant les aides associées.

Un employeur public qui recrute un apprenti en situation de handicap peut bénéficier d'aides du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) :

  • une prise en charge à 80 % du coût salarial annuel de l'apprenti ;
  • une prise en charge des coûts de formation dans la limite de 10 000 € par an pendant de 3 ans maximum et des frais annexes (déplacement, restauration, hébergement et sur coût pédagogique pendant le temps de formation) ;
  • une aide financière au déménagement ou à l’acquisition d’équipement pédagogique (limite de 750 €) ;
  • une aide pour l'aménagement du poste de travail et en centre de formation ;
  • une formation à la fonction de tuteur (limite de 10 000 €) ;
  • une prise en charge des heures de tutorat (limite de 228 heures / an).

D’autres aides et dispositifs de maintien dans l’emploi peuvent être sollicités en fonction de la situation.

 

En résumé, un apprenti en situation de handicap coûte 80 % de moins à son employeur par rapport à un apprenti qui ne l’est pas.

 

 

 

Lettre d'information

S'inscrire

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes les dernières infos directement dans votre boîte email.

A propos de CDG 34

Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Hérault (CDG 34) est un établissement public local au service des communes et des établissements publics du département de l’Hérault. Il propose des missions dans les domaines des carrières, de la prévention ou bien encore de l’emploi territorial. Il organise également les concours et examens professionnels pour les catégories A, B et C.