Bilan social

Imprimer

Le bilan social, une obligation légale mais surtout un outil statistique de gestion des ressources humaines

 

De par la loi du 26 janvier 1984, les collectivités doivent établir leur bilan social au minimum tous les deux ans. Le décret du 25 avril 1997, modifié par l'arrêté du 28 août 2017 fixant la liste des indicateurs contenus dans le rapport sur l'état de la collectivité prévu à l'article 33 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, précise cette obligation.

 

Cette enquête s'appuie sur les données de la collectivité ou de l’établissement au 31 décembre de l'année précédente. Cette démarche permet à chaque collectivité de dresser un bilan des effectifs, des recrutements et des avancements, des actions de formation, des demandes de travail à temps partiel...

 

La saisie de votre bilan social vous permettra d’apprécier la situation de votre structure à la lumière de données sociales, regroupées sous plusieurs items tels que les effectifs, la formation, l’absentéisme, le temps de travail, les conditions de travail, la rémunération et les droits sociaux. Elle constitue également pour vous l’occasion de disposer d’informations précises actualisées pouvant faciliter la mise en place de différentes actions en matière de gestion des ressources humaines.

 

Par ailleurs, il s’agit d’un outil de dialogue social puisqu’il sera présenté en comité technique :

 

  • le 16 octobre 2018 pour les collectivités et établissements rattachés au comité technique du CDG 34 (saisine possible jusqu’au 17 septembre) ;
  • au plus tard le 30 juin 2018 pour les collectivités et établissements ayant leur propre comité technique.

Afin d'aider les autorités territoriales à valoriser pleinement les données sociales issues de la saisie, le CDG 34 propose plusieurs livrables. Dans un premier temps, dès que le bilan sera validé, un rapport synthétique de 4 pages reprenant l’essentiel des informations et indicateurs sera disponible.

 

Dans un deuxième temps, le CDG 34 propose également, au cours du dernier trimestre, la réalisation d’un bilan social personnalisé permettant de comparer les données à un échantillon constitué de structures au profil similaire. Cette analyse participera au pilotage d’une Gestion Prévisionnelle des Emplois, des Effectifs et des Compétences (GPEEC) efficiente en présentant des indicateurs pratiques tels que le taux d’absentéisme, la prévision des départs en retraite, le pourcentage d’agents formés, la pyramide des âges, le poids de la masse salariale...

 

Enfin, des synthèses spécifiques sur d’autres thématiques comme par exemple le Rapport de Situation Comparée (RSC) et les risques psycho-sociaux seront également mises à disposition.

 

Le CDG 34 organise et établit le rapport « l'état de la collectivité» pour les collectivités et les établissements publics dont l'effectif est inférieur à 50 agents et qui dépendent du CT départemental géré par le CDG 34.

 

Il est possible de consulter les précédentes éditions du bilan social dans les ressources documentaires dédiées au bilan social.

 

contenu replié
Résultats du bilan social 2020 sur les données 2019

L'application de saisie en ligne dédiée au bilan social a recueilli 47 626 bilans sociaux 2019, rassemblant près de 1 550 000 agents territoriaux et permettant de disposer de données fiables et exhaustives issues, notamment, de nombreux contrôles de cohérence.

 

Au niveau de l’Hérault, le CDG a pu collecter en 2020 sur l’application les bilans sociaux (pour l'année 2019) de 338 collectivités ou établissements publics (rassemblant 24 549 agents territoriaux): ceux de 228 rattachés au comité technique du CDG, mais également ceux de 100 non rattachés au comité technique (dont 14 non affiliés).

 

Lettre d'information

S'inscrire

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes les dernières infos directement dans votre boîte email.

A propos de CDG 34

Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Hérault (CDG 34) est un établissement public local au service des communes et des établissements publics du département de l’Hérault. Il propose des missions dans les domaines des carrières, de la prévention ou bien encore de l’emploi territorial. Il organise également les concours et examens professionnels pour les catégories A, B et C.